13/01/2008

Interview de Mondkopf






MONDKOPF










Salut Mondkopf ! Qui es-tu et d'où viens-tu ?

Je me pose trop souvent cette question... Et ma réponse reste toujours aussi banale : "Paul, 21 ans officiellement étudiant, officieusement musicien, a vécu toute sa vie à Toulouse jusqu'à décider, il y a un peu plus d'un an, d'habiter à Paris".

Quelles sont tes influences et qu'est-ce qui te touche dans la musique qui te plaît ?

Quand j'étais gosse la musique, c'était les K7 audio de ma grande sœur. Au collège, j'ai découvert le hip-hop (bon, je t'avoue que j'ai quand même eu le passage obligé de l'adolescent déprimé qui écoute du punk-rock californien ou du nu-metal)... Quoiqu'il en soit je suis complètement passé à coté de la french touch ! C'est au lycée que j'ai découvert la musique électronique avec Aphex Twin, Warp et compagnie, mais aussi la musique "minimaliste" de Philip Glass, Steve Reich, John Adams... Ces trois dernières années, je me suis mis à écouter de la musique beaucoup plus club (parfois des trucs vraiment putassiers d'ailleurs). Je crois que tout ça m'influence directement ou inconsciemment. Ce qui me touche dans la musique, c'est son pouvoir photographique sur la vie, le fait qu'elle puisse marquer un moment. J'aime écouter un morceau et me rappeler des vacances à la mer avec mes amis, les dîners chez les amis de mes parents quand j'étais enfant, quand je m'endormais sur le canapé du salon bercé par une musique que je réécouterais 15 ans plus tard...

Tu travailles seul, tu préfères ?

C'est vrai que j'aime bien travailler seul, mais ça n'a pas été un choix : je n'ai pas eu les rencontres qui m'auraient fait monter un groupe. Mais depuis cet été, je forme Disco Dawn Boys avec mon ami Guillaume "Redhotcar" de Fluokids, on fait pas mal de DJ sets un peu partout. En parallèle, on commence à produire ensemble, on se dirige vers un son peut-être plus classiquement dancefloor que mes propres productions, et puis ça fonctionne vraiment en correspondance avec nos sets, on va sans doute faire pas mal d'edits dans les mois qui viennent...


Comment définirais-tu ton univers ?

Mmmh... Galactique !


Est-ce que tu touches à d'autres choses (photo, vidéo...) ?
J'ai touché à la vidéo dans la MJC de ma ville quand j'étais au lycée, et j'aime bien voler le reflex argentique de mon père quand je pars en vacances...

Quels sont tes projets ? Des artistes avec lesquels tu aimerais travailler ?
En ce moment, je fais pas mal de remixes, j'en ai fait un pour Digiki qui va sortir un album de remix, j'ai aussi remixé un morceau de Yubaba Smith & Fortune, le groupe d'un ami qui mérite d'être beaucoup plus connu ! Là on m'en a demandé un pour les Teenagers. Quoi d'autre ? Ah ouais, j'aimerais bien travailler avec une chanteuse que je pourrais embrasser dans le cou pendant qu'elle chante sur mes morceaux, trouver des bons rappeurs pour les instrumentaux rap que je me garde de côté, et faire de la musique pour accompagner des images, certains de mes nouveaux morceaux beatless s'y prêterais déjà bien. En ce moment, je cherche surtout un nouveau label.

Si tu devais nous conseiller : un livre, un film un album, lesquels choisirais-tu ?

Je ne lis vraiment pas assez, mais dernièrement, j'ai lu le Pingouin d'Andreï Kourkov, c'est vraiment superbe ! Ca parle d'un journaliste raté et dépressif qui se retrouve à devoir s'occuper d'un pingouin tout aussi dépressif que lui et écrire des nécrologies de gens qui ne sont pas encore mort, sur fond de complots bizzares... Il y a une histoire assez touchante d'amitié entre l'homme et l'animal (mince, ça fait un peu "Disney gnangnan" dit comme ça, mais le livre ne l'est pas !).
J'adore le cinéma, c'est délicat de choisir un seul film. En ce moment j'adore les films noirs, très tragique, sans compromis mais je vais plutôt conseiller d'aller voir Paranoid Park ! Ce film est ce que j'attendais depuis un moment au cinéma : c'est un éloge à cet autisme sain de l'adolescent, à ce moment où quand rien n'a encore vraiment de valeur, le replis dans sa bulle permet d'apprécier la beauté du quotidien. S'il fallait choisir un album, je dirais Souvlaki de Slowdive... Tout le monde doit connaître, mais qu'est-ce que c'est beau ! Ce groupe m'a beaucoup marqué.

Mondkopf est gentil et il t'offre une nuit d'amour :
Mondkopf - Nuit Sauvage
Le myspace de Mondkopf

3 commentaires:

Dwix a dit…

je tenais à le dire, c'est du beau boulot

Papeuss a dit…

Toujours bien faite les interviews ici. J'aime bien le trip la typo part en couille aussi

Anonyme a dit…

J'ai vraiment hate que l'Ep de ce monsieur sorte...

Dat'

Archives du blog

1,2,3...

Forum GratuiteAlbum GratuiteBlog GratuiteChat GratuiteCompteur